La Vie Claire regagne des couleurs

Cette enseigne de produits diététiques est entrée en 1980 dans le giron du Groupe Bernard Tapie. La Vie Claire vivait alors ses heures de gloire, réalisait 200 millions de francs (30 millions d'euros) de ventes par via 250 magasins. Seize ans plus tard, elle ne pesait plus que 70 millions de francs, soit 10,6 millions d'euros, avec 120 points de vente.

Entre temps, Bernard Tapie a tenté de la vendre à deux reprise, impulsé un développement en franchises et tenté d'accroitre sa notoriété en sponsorisant Bernard Hinault. La Vie Claire est finalement récupérée par le Crédit Lyonnais via le consortium de réalisations (CDR), qui le vend à Distriborg pour 10 millions de francs. Quelques mois plus tard, son patron propriétaire n'hésitait pas à dire que Bernard Tapie a laissé une "situation pourrie". Un plan social suivra. Depuis la chaîne profite à plein du boom des produits bios et diététiques.

Suggestions de contenus