Jean-Paul Delevoye (Médiateur de la République) "Le système actuel exonère les prêteurs de leurs responsabilités"

Le Médiateur de la République estime que l'offre de crédit ne protège pas suffisamment les consommateurs et exonère trop les prêteurs de leurs responsabilités. Il regrette par exemple que les organismes prêteurs ne soient pas obligés de se renseigner sur le nombre de crédits souscrits par un client avant de lui en proposer un nouveau. Selon lui, aujourd'hui, l'encadrement de l'offre de crédit augmente les risques de "mal endettement".