Le cinéma tourne avec des aides

Le cinéma est une industrie culturelle de premier plan en France. Et l'Etat n'y est pas pour rien. Le Centre national du cinéma (CNC) compte parmi ses missions celle de soutenir la production et la distribution des films ou bien encore de moderniser les salles de l'Hexagone. En hausse de 35 millions d'euros sur un an, le budget 2010 de cette institution publique atteindra 576 millions d'euros. Par ailleurs, un produit de défiscalisation, le Sofica, permet aux investisseurs de finançant le cinéma et l'audiovisuel avec la bénédiction du fisc.

La France souhaite aussi encourager de tournages étrangers sur son territoire. Pour peu qu'ils durent plus de cinq jours, ils donnent depuis peu droit à un crédit d'impôt international. La filière française des effets visuels peut aussi bénéficier de cet avantage accordé aux clients étrangers.

Suggestions de contenus