Michel Réglat, un baron de McDonald's à Toulouse

Avec ses 16 restaurants, Michel Réglat a littéralement colonisé Toulouse. De la place du Capitole aux centres commerciaux de la périphérie, la quasi-totalité des McDonald's de la ville rose sont sous son contrôle. Et de Cugniaux à Rouffiac, peu d'emplacements lui échappent. En 2001, avec 12 restaurants, il réalisait 24,39 millions d'euros de chiffre d'affaires et engrangeait un peu moins de 900 000 euros de résultat net. Des ressources accumulées d'années en années qui lui ont permis de rénover la plupart de ses fast-foods l'année suivante. Un investissement judicieux. Deux ans plus tard, il assurait que trois de ses restaurants du centre-ville avaient enregistré depuis leur refonte une hausse de 20% de leur chiffre d'affaires. Selon la direction de McDonalds France, le réseau de Michel Réglat réaliserait le plus important chiffre d'affaires de l'Hexagone.

Suggestions de contenus