Google crée un fonds d'investissement


Quelques mois après en avoir évoqué l'hypothèse, Google annonce la création de son fonds d'investissement doté d'environ 100 millions de dollars, malgré la crise.

Le fonds d'investissement de Google est officiellement lancé. Sur son blog, la société annonce la création de Google Ventures, qui sera doté d'environ 100 millions de dollars pour la seule première année, selon des informations du "Wall Street Journal". La société avait indiqué l'année dernière qu'elle réfléchissait à la création d'un fonds.

Google Ventures se consacrera à des investissements dans des jeunes pousses récemment créées. Le fonds ne se limitera pas aux secteurs du Web et des technologies de l'information et des communications (TIC). Le blog cite par exemple les logiciels, les biotechnologies et la santé. Le fonds est dirigé par Bill Maris et Rich Miner. Bill Maris est un ancien entrepreneur qui a notamment travaillé avec Ann Wojcicki, la femme du co-fondateur de Google Sergey Brin. Rich Miner travaillait dans la division "mobile" de Google.

La crise économique actuelle ne serait pas un obstacle pour se lancer dans le capital risque. Au contraire, indique la société, c'est "le moment idéal pour investir dans des sociétés naissantes". Pourtant, le PDG Eric Schmidt avait déclaré au début du mois qu'il était "peu probable" que Google "achète quoi que ce soit à court terme", expliquant les prix étaient selon lui "toujours trop élevés".

La création de ce fonds d'investissement intervient par ailleurs un mois après un changement à la tête de Google.org, l'activité philanthropique de la société. Une réorganisation interprétée alors comme un recentrage de Google.org sur des projets moins désintéressés et plus proches de l'activité de Google.

Annonces Google