Kouchner et moi sommes complémentaires

"Si j'ai intégré le Quai d'Orsay en 2007, c'est pour Bernard Kouchner", explique Rama Yade qui était alors "admirative du French Doctor, militant des Droits de l'Homme". "Aujourd'hui, c'est différent, il est ministre et doit défendre les intérêts de la France", rappelle la secrétaire d'Etat qui estime être "complémentaire" avec son ministre de tutelle. Quant aux déclarations de Bernard Kouchner sur "l'erreur" de son secrétariat d'Etat, Rama Yade réagit : "En politique, il faut s'attendre à tout. On est pas d'accord sur ce point ". "On ne peut pas déposer le bilan des Droits de l'Homme comme ça".