Charters : "C'est l'Afghanistan en entier qui est en guerre"

"En sa qualité de ministre de l'Immigration, Eric Besson a mis en place une vraie politique de gestion des flux migratoires et une vraie politique d'asile", reconnait Fadela Amara sur la question des trois clandestins afghans renvoyés dans leur pays en guerre. "Eric Besson a raison de dire que notre pays est l'un des plus généreux en terme d'asile", poursuit-elle. "Mais je le dis comme je le pense, je ne suis pas favorable à ce qu'on renvoie dans ce pays qui est en guerre les immigrés. Je demande à ce qu'on sursoie à l'expulsion des Afghans jusqu'à la fin de la guerre". Si elle reconnait que les trois clandestins ont été expulsés vers des zones à faible risque, pour la secrétaire d'Etat, "c'est l'Afghanistan en entier qui est en guerre".