2012 : "C'est une décision que je n'ai pas prise"

"C'est une décision que je n'ai pas prise", déclare Jean-Pierre Chevènement au sujet de sa candidature éventuelle à la présidentielle de 2012. "Je considère qu'aujourd'hui les choses ne sont pas mûres pour que je la prenne". Quant aux primaires de gauche, proposées par le Parti socialiste, il faut "discuter des conditions dans lesquelles elles auront lieu". Pour le président du Mouvement Républicain et Citoyen, "nous n'avons pas dit 'non' mais nous n'avons pas dit 'oui'. Nous demandons à voir". Pour décider de la présence de son parti à ces primaires, il attend d'abord les réflexions d'un groupe de travail auquel il participe.