Ségolène Royal : "Notre accord est caduc"

Jean-Pierre Chevènement rappelle qu'en 2002, un "accord politique entre François Hollande et lui" avait été signé et que Ségolène Royal, qui l'avait alors acté, "s'y est conformé un temps". Mais aujourd'hui, le sénateur et président du MRC ne pense pas soutenir de nouveau la présidente du Poitou-Charentes. "Elle a donné des signes sans équivoque de désaccord avec ce que sont mes convictions".  Quant à un pacte républicain avec Nicolas Dupont-Aignan, Dominique de Villepin ou François Bayrou, Jean-Pierre Chevènement se dit "pas sectaire" et "prêt à examiner toutes les propositions d'où qu'elles viennent".