"Je n'ai pas vocation à faire de la politique encore pendant 15 ans"

Evincé en juin de son ministère de l'Outre-mer, comment Yves Jégo imagine-t-il son avenir en politique ? Envisage-t-il un jour de réintégrer l'équipe gouvernementale de Nicolas Sarkozy ? "Je suis à la disposition du président de la République", se borne à répondre l'intéressé, qui s'affiche comme un "fidèle" du chef de l'Etat. "Je me prépare pour revenir quand il le souhaitera." Quant au portefeuille qu'il souhaiterait occuper, Yves Jégo préfère ne pas se prononcer, mais il évoque tout de même sa sensibilité pour les "questions sociales". Au-delà, Yves Jégo affirme qu'il aura quitté la scène politique dans 15 ans. "Je considère qu'une des réforme fortes à faire est la réforme du cumul des mandats dans le temps", conclut le député de Seine-et-Marne.