"On n'est pas bon si on fait de la politique par habitude"

A la question, future ministre de l'Environnement, Cécile Duflot répond n'être "pas obnubilée par la carrière politique" parce que sinon "il faut toujours être réélu". La tête de liste Europe Ecologie aux élections régionales en Île-de-France a "un autre métier" qu'elle a conservé jusqu'en décembre 2009. Elle se dit capable de pouvoir quitter un jour la politique pour éviter de devnir "cynique, blasée et de ne plus croire à ce qu'on fait". Et s'amuse sur le lien récurrent entre un écologiste et le poste de ministre de l'environnement... Sans pour autant se prononcer sur un autre portefeuille. "Etre ministre par principe, sans savoir avec quelle orientation globale, ce n'est pas mon truc."