"Nous voulons construire 60 000 logements par an"

Face aux Franciliens plombés par le prix de leur logement, il faut d'abord "essayer de répondre à l'urgence". A une lectrice en grande difficulté, Jean-Paul Huchon conseille d'intervenir auprès des services de la mairie. Mais d'un point de vue plus global, comment baisser les prix du logement ? Jean-Paul Huchon propose de "faciliter l'accès à la caution et à la garantie au moment de l'accès au logement". Il prévoit aussi de "construire plus de logements, et notamment, sociaux". Un projet qu'il compte mener à bien en aidant les "maires bâtisseurs" qui bénéficieront d'aides exceptionnelles de la région. Le président sortant se fixe l'objectif de "60 000 logements par an soit le double de ce qui est construit aujourd'hui". Une masse qui permettrait selon lui de faire baisser le prix du foncier. Quant au plafonnement des loyers, "pourquoi pas", répond Jean-Paul Huchon. Mais si c'est une "autorité reconnue" qui le décide.