"Georges Frêche n'est absolument pas antisémite"

Le PS et Europe Ecologie n'ont pas réussi à s'entendre pour faire barrage à Georges Frêche en Languedoc-Roussillon. Qu'aurait fait Jean-Paul Huchon s'il était candidat dans cette région ? "C'est une question difficile, estime la tête de liste PS en Ile-de-France, car on n'a pas d'appréciation vraiment claire pour savoir qui est le meilleur rassembleur", même s'il pense que la candidate UMP semble avoir la meilleure position. "Là, les Verts ne nous ont pas aidés car c'est un sujet sur lequel il fallait une certaine souplesse", juge-t-il finalement en reconnaissant qu'au départ, "Roumégas (la tête de liste Europe Ecologie) était plus présent dans la bataille anti Frêche" et en espérant qu'au "second tour on aura la possibilité de se rapprocher". Quand à George Frêche : "C'est un homme très intelligent, extrêmement cultivé. Je le connais très bien", estime Jean-Paul Huchon. "Frêche n'est absolument pas antisémite", ajoute-t-il, même s'il regrette ses propos et juge que le PS a eu une attitude "que je ne peux qu'approuver, même si elle n'est pas gagnante".