Taxe carbone : "Je ne voudrais pas qu'elle soit différée indéfiniment"

"J'ai soutenu Chantal Jouanno quand elle a regretté qu'elle soit suspendue." Voici comment Alain Juppé exprime sa position vis-à-vis de la taxe carbone à laquelle il adhère. Une position critiquée par certains lecteurs qui y voient une nouvelle taxe sur les citoyens modestes et non sur l'industrie polluante. "Ce n'est pas l'industrie qui dégage le plus de gaz à effet de serre, ce sont les transports et la maison", rétorque alors le maire de Bordeaux qui estime qu'il faut aussi protéger l'agriculture, la pêche et le monde rural qui sont "obligés" d'utiliser tracteurs, voitures et autres bateaux de pêche. Pour lui, il faut donc plutôt "faire évoluer les comportements" de chacun. Ce qui passe, à son sens, par la taxe carbone.