Eoliennes : "Je regrette qu'on soit aussi timides"

L'énergie éolienne fait débat à droite, où beaucoup de députés veulent en limiter le développement. Une démarche qu'Alain Juppé "regrette" : "On va priver la France d'une filière sur l'éolien alors que d'autres pays sont très avancés dans ce domaine". Pour l'ancien Premier ministre, les engagements de la France au niveau européen l'obligent à développer les énergies renouvelables. "Il faut qu'on soit performant sur tous ces domaines", pour le maire de Bordeaux qui insiste aussi sur l'opportunité en termes d'emploi : à Bordeaux un projet d'usine de fabrication de couronnes d'éoliennes pourrait créer 170 emplois. Il dénonce de même l'abandon forcé d'un projet photovoltaïque dans sa ville après la révision des tarifs de rachat de l'électricité par EDF.