Gouvernement : "Je ne suis pas candidat"

Après les défaites électorales ou lors de son exil canadien, Alain Juppé a-t-il pensé à se retirer de la politique ? "La question pouvait se poser et je me la suis posée", répond l'ancien Premier ministre qui dit tout de même rester fier de son travail, à la mairie du XVIIIe arrondissement de Paris, à Bordeaux, comme lors de son passage à Matignon, malgré la défaite de 1997. Il ajoute aussitôt : "J'aime la politique". Et de citer les réussites dont il est le plus fier à Bordeaux : le tramway, le développement du vélo et "la baisse de 30 % de la circulation automobile". Revenir au gouvernement n'est en revanche "pas à l'ordre du jour" pour Alain Juppé qui répète que tout "dépend du remaniement que le Président fera ou ne fera pas à l'automne prochain".