Total War : Pour le meilleur et pour l'Empire Les nouveautés : l'économie et la mer

les îles grecques, où sévit la piraterie
Les îles grecques, où sévit la piraterie © L'internaute Magazine

 Pour l'heure, pas grand-chose de neuf, doivent se dire les habitués de la série. On reste dans le cadre de l'aménagement, des améliorations. L'aspect économique apporte tout de même une véritable et appréciable nouveauté. Plus besoin d'envoyer des marchands sur les ressources, on construit directement des fermes pour le thé, tabac, coton et autre, des industries de transformation, des mines... Des routes acheminent les denrées vers vos villes, les régions de vos partenaires et les ports, où des navires prendront le relais. On se rend vite compte que le commerce représente bien la moitié, si ce n'est plus, des revenus de votre nation. D'autant plus qu'avec le contrôle de comptoirs commerciaux au loin, vos revenus s'envolent. Cet aspect devient alors un nerf de la guerre déterminant : des blocus de port ou de simples pirates sévissant sur les routes commerciales, une armée hostile bloquant l'accès à vos ressources et rapidement vos finances plongent.
Le contrôle des routes de commerce, terrestres comme maritimes, devient un facteur stratégique déterminant pour la victoire.

La mer sera donc une zone de conflit, bien plus qu'auparavant, et on peut enfin s'affronter à bord des 25 vaisseaux présents. Les batailles navales peuvent opposer 20 navires de chaque côtés. A puissance égale, c'est l'utilisation du vent qui fera la différence : mettre l'ennemi contre le vent, l'immobiliser, pourquoi pas lui casser ses mâts et se retrouver seul à distance de tir. Voilà la clé de la victoire. L'horreur est qu'à 20 bateaux, c'est très difficile et confus. Question d'habitude, peut être, mais au final, en activant les tirs automatiques avec les munitions voulues (pour cibler les voiles, l'équipage ou la coque, on a assez peu l'impression d'intervenir. Enfin il est possible d'aborder les adversaires, pour capturer le navire.  

un navire marchand ennemi s'est fait intercepté. on ne fera pas de quartier
Un navire marchand ennemi s'est fait intercepté. On ne fera pas de quartier © L'internaute Magazine
la zone de comptoirs marchands en asie du sud. les routes commerciales
La zone de comptoirs marchands en Asie du Sud. Les routes commerciales rapportent gros ici © L'internaute Magazine