Quel avenir pour les écrans plasma ? Les problèmes du plasma : mythes et modérateurs

le ps-50b850, le plasma haut de gamme de chez samsung
Le PS-50B850, le plasma haut de gamme de chez Samsung © Samsung

Forcément, si on se pose la question de l'avenir du plasma, c'est qu'il n'a pas que des qualités. Mais il faut savoir que le plasma est également victime de mythes qu'il faut dépasser. 

Les dalles plasma brûlent ?

On parle beaucoup des brûlures (ou burning) du plasma. En affichant de manière très prolongée une image fixe, le plasma (mélange de gaz) se fige au lieu d'être en mouvement et marque l'écran de manière permanente sur la dalle. Cela a pu arriver sur les tout premiers plasma, mais on n'a recueilli aucun témoignage de brûlure de dalles ces dernières années. En revanche, il est vrai que le plasma marque. C'est non permanent, mais cela peut gêner certains.  

En pratique, vous regardez toute une soirée France 2, avant de lancer un DVD. Pendant une petite demie-heure, le logo France 2, affiché en fixe les heures précédentes, se distinguera à l'image, surtout sur les fonds gris ou noirs unis. Ce n'est pas très grave et cela ne gênera pas la majorité des spectateurs. Cela arrivera également à qui regarde 2 ou 3 matchs de foot d'affilée. Le compteur de score se verra à l'écran pendant quelques minutes après la fin.

Certains marquages restent plus embêtants qu'un logo : vous mettez sur pause un DVD en cours (retour au menu) pendant plusieurs heures ou une nuit, et celui-ci restera visible quelques temps. Idem pour les jeux vidéo qui affichent souvent des éléments fixes qui peuvent marquer l'écran. Le problème est réel, mais il ne faut pas le dramatiser non plus. Seuls les spectateurs les plus exigeants seront gênés. 

Reflets et durée de vie

Problème présent sur beaucoup de d'écrans plasma, les reflets peuvent se révéler bien plus gênants que sur un LCD classique. Les dalles sont très brillantes, et si un écran plasma semble éclatant dans le noir, on ne peut augmenter sa luminosité pour faire face à un rayon de soleil, aussi facilement que sur un LCD. Donc attention, si vous avez des fenêtres mal placées (sur le côté ou pire, derrière le canapé), ce problème peut être rédhibitoire.

Enfin cassons un préjugé, on a souvent dit que les plasma avaient de faibles durées de vie. En pratique, cela ne s'est pas confirmé. Au bout d'une dizaine d'années, les couleurs ternissent un peu, mais rien de pire qu'un LCD qui lui voit sa luminosité baisser avec l'âge. 

Logo / TV LCD