Quel avenir pour les écrans plasma ? Qualité d'image : le choix des cinéphiles

les meilleurs lcd classiques, comme le we5w à l'image, atteignent les 2000:1 de
Les meilleurs LCD classiques, comme le WE5W à l'image, atteignent les 2000:1 de contraste classique. Les meilleurs plasma, 4000:1. Les LCD rétro-éclairés de LED dépassent les 6000:1. © Sony
Cassons d'entrée le suspense, oui le plasma a encore une raison d'être et quelques beaux jours devant lui. C'est d'ailleurs souvent le choix des cinéphiles. En termes de qualité d'image, de fluidité et de beauté des noirs, le plasma reste souvent plus intéressant qu'un LCD à prix équivalent. Impossible de généraliser bien entendu, la technologie de base ne faisant pas la qualité du produit.

Noirs et contrastes

Toutefois, on peut noter quelques avantages récurrents du plasma. Les noirs sont globalement profonds. Plus qu'un LCD qui lui est pénalisé par son rétro-éclairage (les LED règlent ce problème). En parallèle, un plasma est souvent bien plus lumineux, les blancs plus éclatants. En conséquence, le contraste (la différence entre le point le plus sombre et le point le plus clair) est souvent meilleur que sur un LCD classique.  

En d'autres termes, un contraste classique (non dynamique) de plasma de qualité dépasse les 2000:1 et se trouve autour de 1000:1 à 1250:1 chez un LCD moyen. Encore une fois, il faut éviter les généralités puisque des plasma d'entrée de gamme chez LG ou Samsung se révèlent très peu contrastés, comme les LG PG2500 qui peinent à dépasser les 500:1 (1000000:1 affichés sur la fiche technique...). 

Angles de vision et homogénéité

L'autre grande qualité d'un plasma est ses angles de visions totaux. Une image sera globalement de qualité constante, où que vous vous trouviez (face, de côté, en dessous, au dessus). Ce n'est pas le cas sur un LCD, où l'on peut voir des déformations : variation de luminosité ou des couleurs, surtout du noir. Enfin la technologie plasma fait que la luminosité est constante sur tout l'écran, il n'y a pas de fuites aux extrémités.