S'équiper en HD : faut-il attendre ? Le blu-ray, à quand un modèle stable ?

Le format Blu-ray est source de problème et de grincements de dents. Alors que lecteurs et films commencent à se vendre sérieusement, les acteurs de l'industrie (la Blu-ray Disk Association) ne cessent de faire évoluer le format. Ce serait une bonne nouvelle si les normes étaient compatibles entre elles, ce qui n'est pas la cas. 

Les premières platines de salon ne peuvent ainsi bénéficier des nouveaux bonus offerts par les platines récentes : BD-Live notamment, c'est à dire des contenus supplémentaires. Ainsi appelle-t-on Blu-ray 2.0 les platines dotées de connexions internet et d'un petit disque dur, pour télécharger les bonus du film. Ce sont les lecteurs de salon derniers cris et la Playstation 3. La prochaine norme Blu-ray (la 3.0 ?) permettra de lire les disques de plus haute capacité et d'en transmettre le contenu, grâce au fameux HDMI 1.4 dont on parlait précédemment. Ils embarqueront certainement une solution permettant de lire et de restituer les films en 3D, donc d'envoyer à l'écran deux images en même temps. Ils pourront également lire les films en 4096×2160.

Nous pouvions jusqu'ici conseiller la Playstation 3 comme lecteur Blu-ray, puisqu'elle se révélait très évolutive, mais le HDMI 1.4 viendra y mettre un terme. On n'a pas le choix, si on veut profiter de la très haute définition et de la 3D, il va falloir attendre avant de s'équiper. Et il va certainement falloir patienter un an au minimum pour la technologie, plus pour les contenus. 

En revanche, si on ne souhaite pas attendre, il faut réellement s'orienter vers la dernière norme Blu-ray, la 2.0, qui permet de bénéficier du BD Live et son contenu en ligne qui on l'espère, ne cessera de s'étoffer. Cela permet d'ajouter une certaine valeur ajoutée au disque Blu-ray, plutôt cher autrement.

pour se rendre un peu compte des changements de résolution
Pour se rendre un peu compte des changements de résolution © Photo Paul Courleux / montage Benchmark Group

 

 

Benchmark