Jean-Louis Bianco Sans-papiers : "Il faut rouvrir Sangatte"

Mardi 22 septembre, la "jungle", le campement de fortune, insalubre et dangereux des sans-papiers de Calais, a été évacué par les forces de l'ordre. Le bilan est d'ailleurs plus que mitigé après le relâchement de la majorité des personnes arrêtées. Mais que proposait de faire le PS ? "Il faut un centre géré par les associations", affirme Jean-Louis Bianco, estimant que la fermeture du centre de Sangatte par Nicolas Sarkozy en 2002 était "une erreur". Si la gauche revient au pouvoir, "elle rouvrira le centre", selon le député.