José Bové "Financer l'automobile polluante est une aberration"

Ventes en baisse, fermetures d'usines, licenciements... L'industrie automobile européenne est durement touchée par la crise économique mondiale. Pour José Bové, "il faut reconvertir cette industrie" et concevoir des voitures "qui ne polluent plus, favoriser le train, le fret par le rail, les autoroutes de la mer...". Pour lui, "continuer à financer le gouffre de l'industrie automobile polluante est une aberration".