Se mettre à son compte : quelle structure choisir Se tester en solo

Malgré la concurrence du statut d'auto-entrepreneur, le portage salarial reste une bonne méthode pour s'essayer à l'indépendance, en particulier sur les activités de conseil et de formation. "Le portage reste un excellent moyen de valider son idée sans risque et sans frais", estime Alain Bosetti. Notamment pour ceux qui sont rebutés par les tâches administratives puisque la société de portage prend en charge toute la facturation, moyennant une commission bien entendu.

 

"Le portage salarial est un sas qui permet de se concentrer sur son métier avant de faire le grand saut", Alain Bosetti

De plus, la société de portage propose parfois un encadrement ainsi que des formations et une aide à la prospection commerciale. Une structure qui peut être rassurante pour des premiers pas et qui peut permettre de se constituer un carnet d'adresses avant de se lancer pour de bon. En outre, pour des indépendants sans mise de départ, la société de portage permet de disposer d'un secrétariat, d'une adresse physique autre que son domicile et de cartes de visite ou plaquettes commerciales à en-tête. Sans compter, et c'est là son principal avantage, que le portage assure désormais un statut de salarié sans ambiguïté, ce qui permet de conserver une protection sociale maximale. "Il s'agit d'un sas qui permet de se concentrer sur son métier avant de faire le grand saut", conclut Alain Bosetti. 


Une garantie nouvelle pour les salariés portés

La loi du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail a levé le voile sur le flou qui résidait sur le statut de porté. En créant un nouvel article dans le code du travail, la loi assure donc à la personne portée le régime du salariat et donc, en cas de cessation d'activité, le droit à des indemnités chômage par les Assedic. En outre, et cela peut être un point éminemment rassurant vis-à-vis des clients potentiels, les textes de loi garantissent désormais que le portage salarial ne pourra pas tomber sous le coup du prêt de main d'œuvre illicite.


Auto entrepreneur / Se mettre à son compte