Maintenir la motivation de son équipe Faire preuve de courage managérial

Le manager n'a pas toujours le bon rôle lorsque les ennuis s'amoncellent à l'horizon. A vous de faire passer les messages de la direction tout en maintenant votre équipe sur le pont.  

Annoncer les mauvaises nouvelles

"Un leader négatif est quelqu'un qui a peur et qui a besoin de pouvoir"

"Souvent les managers voudraient pouvoir répondre à toutes les demandes de leur équipe", constate Xavier Soler. Une position difficile à tenir, surtout dan un contexte difficile. "Le manager doit être capable de prendre les décisions, y compris les moins faciles", estime l'expert. Et également communiquer dessus, même lorsqu'il sait que ce n'est pas ce que les collaborateurs ont envie d'entendre. "En résumé, il faut savoir faire preuve de courage managérial et dire les choses difficiles en y mettant les formes qui conviennent", résume Xavier Soler.

Neutraliser les éléments négatifs

Autre forme de courage : le recadrage des éléments négatifs. Quel manager n'a pas connu une bonne équipe minée par un élément systématiquement dans la critique. Il ne faut pas sous-estimer l'impact d'une seule personne, capable de rallier à lui des éléments neutres et de démotiver ainsi toute une équipe. Pour cela, il faut repérer les leaders négatifs, ceux qui sèment la morosité et cassent l'enthousiasme des autres membres de l'équipe en adoptant à chaque fois un discours défaitiste. "Un leader négatif est quelqu'un qui a peur et qui a besoin de pouvoir, analyse Xavier Soler. Il répand le doute et la peur pour manipuler." Il est cependant facile à neutraliser une fois repéré. Il faut le faire s'exprimer afin de mettre sur la table sa vision, par exemple en réunion d'équipe. Ce n'est pas la peine de le mettre au pied du mur en le désignant comme un fauteur de trouble : l'idée est de le neutraliser, pas de s'en faire un ennemi juré. Vous pourrez alors apporter éléments factuels et arguments pour supprimer les craintes qu'il a pu susciter. "Les personnes de l'équipe positives pourront alors s'exprimer et construire quelque chose", estime Xavier Soler.


Autour du même sujet