Choisir le bon moment

Si cela peut paraître évident, lorsqu'on est concentré sur une idée, on en oublie parfois les règles les plus basiques. Votre patron part tous les jeudi à 17 heures pour récupérer ses enfants à l'école ? Même si vous venez d'avoir confirmation par votre conjoint de ses dates de congés, ce n'est pas le moment de frapper à la porte de votre manager pour parler vacances. Il ne sera pas disponible et vos préoccupations lui paraîtront à des années lumières.

Utiliser votre connaissance de son emploi du temps à bon escient et allez plutôt lui parler lorsqu'il s'occupe de l'administratif. En plein dans les plannings, il sera bien plus réceptif.

Il faut être sensible à l'humeur de votre interlocuteur. "Soyez attentifs aux signaux d'irritation ou d'agacement", conseille Monique de Kermadec. Si vous sentez que ce n'est pas le moment, proposez de revenir ultérieurement.

Suggestions de contenus