Obtenir plus de responsabilités auprès de son manager Exprimer ses attentes

Préparer son argumentaire

Pourquoi voulez-vous avoir plus de responsabilités ? En quoi apporterez-vous une valeur ajoutée à votre manager ? Il s'agit de prouver que vous êtes la bonne personne. "Pour faire valoir le bien-fondé de votre demande, vous devez bien sûr paraître très convaincu vous-même", souligne Frédéric Adida. Vous devez aussi réfléchir à l'avance aux contre-arguments que votre manager ne manquera pas de soulever. 

Il faudra communiquer sur les résultats établis, les contrats décrochés, les relations élaborées, etc. "Remettez à votre manager un document faisant état de vos réalisations avec des exemples concrets de projets menés à bien, des résultats et des chiffres," conseille le coach. Enfin, montrez en quoi votre différence va représenter un avantage pour les challenges à remplir dans ces nouvelles responsabilités.

 

Attendre le bon moment

L'entretien annuel d'évaluation est l'occasion idéale pour faire part de votre demande à votre supérieur. Lors de ce face-à-face, il sera plus attentif à vos arguments et au bilan de votre activité durant l'année écoulée : augmentation d'activité, restructuration d'un service, nouveaux contrats, etc. Mais vous pouvez aussi profitez de tous les moments forts de la vie de votre entreprise pour faire connaître votre volonté d'accéder à un niveau de responsabilité supérieur.

pour obtenir plus de responsabilités, il y a certaines erreurs a éviter.
Pour obtenir plus de responsabilités, il y a certaines erreurs a éviter. © Niceshot - Fotolia.com

 

Eviter les pièges

 Dénigrer le travail de ses collègues. Ne critiquez pas vos collègues et évitez de vous comparer aux autres. 

 S'approprier les bénéfices du travail de votre équipe. Dans l'entreprise, on progresse en collectif.

 Garder des idées pour vous, en évitant de les communiquer à votre n+1 pour qu'il ne se les approprie pas, lui qui a des réunions avec les décideurs.

 Menacer de partir si vous n'obtenez pas ce que vous voulez ! Cela peut marcher une fois mais pas deux. De plus, la méthode remet en cause la relation de confiance établie avec votre manager.