Rédiger des synthèses percutantes Prendre connaissance du contexte

A la différence d'une synthèse du type de celle que l'on demande dans les concours, le document professionnel est un genre assez libre, qui demande essentiellement de bien cerner le besoin de l'entreprise.  

 

"On va orienter le texte en fonction de son public et adapter son vocabulaire"

Connaître son public

Pour qui écrivez-vous cette synthèse ? "On va l'orienter en fonction de son public et adapter son vocabulaire", explique Michelle Fayet, formatrice pour la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris et auteur de plusieurs ouvrages sur la communication écrite. Ainsi un informaticien qui rédige un document pour un collègue pourra se permettre d'utiliser du vocabulaire technique alors qu'il devra l'éviter au maximum s'il s'adresse à des collaborateurs d'autres services afin de leur expliquer l'utilisation d'un nouveau logiciel par exemple. Connaître le degré de connaissance du sujet de son interlocuteur est indispensable avant de commencer. Si vous vous adressez à un néophyte, votre synthèse devra donner une vision globale du sujet. Si vous devez la remettre à une personne plus au fait, il sera plus valorisant de se focaliser sur les aspects les plus intéressants, quitte à passer outre certaines facettes du sujet.  

 

Savoir à quelle fin est rédigée cette synthèse

Il est aussi primordial de savoir à quelle fin l'on vous demande de rédiger ce document. Votre synthèse va-t-elle servir à se faire une opinion sur un sujet ? S'agit-il de prendre une décision ? De chercher une solution à un problème ? Sera-t-elle suivie d'un rapport plus approfondi ? Cherche-t-on à vérifier une information ou à remettre à niveau quelqu'un ? Selon l'objectif poursuivi, vous n'appréhenderez pas le sujet de la même manière et choisirez vos informations différemment. Essayez d'en apprendre le plus possible avant de vous lancer dans la rédaction, et même dans la collecte d'informations. N'hésitez pas à poser des questions afin de faire préciser le sujet à votre supérieur. Il a sûrement une idée très précise de ce qu'il souhaite obtenir, mieux vaut la connaître avant d'avoir fait le travail.

Chambre de commerce et d'industrie