Les 10 erreurs du chef de projet débutant Changer de cap au fil du temps

S'il convient de prendre de la hauteur par rapport à son projet, afin de repérer d'éventuels changements de priorité, ce travail ne doit pas amener à modifier les objectifs des uns et des autres à tort et à travers.

 

Garder le cap

En cas d'extrêmes nécessités, vous pourrez mettre en œuvre un changement de cap, mais celui-ci doit rester exceptionnel sans quoi votre crédibilité en sera affectée. A tergiverser, vous risquez de démobiliser les équipes qui ne savent plus vers quoi aller et qui préfèrent attendre que de chercher à remplir un objectif qui pourrait bien changer dans les semaines à venir

 

Mobiliser les acteurs

En tant que chef de projet, vous aurez la tâche de communiquer auprès de l'ensemble des personnes participantes sur son évolution, y compris ceux qui n'interviennent qu'en fin de projet. Votre discours devra être informatif et mobilisant : gardez vos doutes pour vous tant qu'ils ne sont pas avérés. Soyez attentif au stress qui émane de certains collaborateurs : il est possible que le cumul de leurs responsabilités et de leur participation au projet leur impose un rythme élevé. Faites également attention aux personnes très investies, qui seront particulièrement demandeuses de reconnaissance.