Ne soyez pas rancunier

Prenez sur vous et invitez vos "ennemis". © Giulio Fornasar - 123RF
Pourquoi inviter poliment ce collègue détesté, alors même que vous le quittez ? "Parce qu'inviter votre pire ennemi à votre pot de départ constitue probablement la meilleure des vengeances", sourit Yves Maire du Poset. Surtout, le blackilister ouvre la voie à des critiques, même après votre départ. "N'oubliez pas que tout le monde est au courant des histoires entre vous. Si vous l'accueillez à bras ouvert, vous passez pour un artiste !", poursuit le spécialiste de la vie de bureau.
Suggestions de contenus