Le télétravail, l’arme antigrève des entreprises

Les syndicats de la SNCF ont annoncé la couleur. Cette fois ci, il y aura 36 jours de mouvement social, répartis d’avril à juin. La RATP vient également d’annoncer un préavis de grève reconductible... Comment faire en sorte que les entreprises puissent continuer à fonctionner correctement ? Petit tour des solutions existantes.

Pour les employés les grèves dans les transports en commun ont bien souvent la signification suivante : transports publics bondés, bouchons à répétitions et dans tous les cas des délais rallongés pour se rendre au travail...

Pour les employeurs, cela veut dire des employés qui arrivent plus tard et partent plus tôt, ce va directement impacter la productivité de l’entreprise.

Pourtant, qu’il s’agisse d’une grève, d’intempéries ou tout autre motif qui gêne les employés pour se rendre dans les locaux de leur société, le télétravail permet désormais d’assurer la pérennité de l’activité des entreprises.

Télétravail : stop aux idées reçues

Autrefois décrié par les employeurs qui craignaient une baisse de productivité, le télétravail est désormais plébiscité par les spécialistes des nouvelles méthodes de travail, et est déjà adopté par les start up californiennes mais aussi pas les grands groupes tels que IBM ou encore Axa. La nouvelle génération d’entrepreneurs a vite compris l’intérêt de ce type d’organisation : en effet, les employés qui travaillent de chez eux sont tout aussi productifs, et bien plus disponibles. De plus, les bureaux gagnent en espace. En France, le gouvernement encourage ce mode d'organisation, notamment dans la dernière réforme du code du travail qui vise à faciliter le recours au télétravail.

S'assurer de posséder les bons outils

D’un côté pratique, les outils efficaces pour travailler de n’importe où existent déjà. Il suffit de s’assurer que les employés y ont accès. L’accès Internet haut débit, via les box ou les accès Wi-Fi de certains lieux publics, tout comme la généralisation de la 4G, permettent aux individus de se connecter aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur des locaux de l’entreprises. Voici un petit tour d'horizon des outils nécessaires pour télétravailler :

Les solutions de stockage en ligne (Dropbox, Google Doc, One Drive) offrent un accès aux fichiers informatiques de manière sécurisé depuis n’importe où,

Les messageries cloud (Office 365, Gmail...) sont accessible de partout et depuis n’importe quel appareil, que ce soit un ordinateur, une tablette ou un smartphone,

Les réseaux d’entreprise (Slack, Teams, Workplace) favorisent le travail collaboratif en groupe de travail, avec ses collègues comme avec des partenaires. Ces outils sont accessibles en version web, donc ils ne sont pas tributaires du lieu où se trouve l’employé.

Les solutions de réunions virtuelles comme BlueJeans ont révolutionné le travail. Elles permettent non seulement de remettre de l’interaction et de l’humanité dans les échanges entre deux personnes, en réintroduisant les éléments non verbaux de la communication, mais elles sont aujourd’hui extrêmement simples à utiliser. Accessibles depuis n’importe quel appareil sans avoir besoin d’installer un logiciel particulier, elles représentent la solution idéale pour communiquer, échanger et collaborer entre collègues ou partenaires. Grâce à ses solutions, les employés n’ont plus à se soucier du lieu où ils se trouvent.

Les entreprises qui adoptent ses nouvelles solutions n’ont désormais plus aucune raison de s’inquiéter des grèves ou des intempéries qui pourraient empêcher les employés de se rendre sur leur lieu de travail. Elles pourraient même encourager et développer le télétravail pour renforcer la productivité de l’organisation et améliorer le bien-être de leurs employés.

Annonces Google