Les 3 éléments pour développer sa marque sur internet

Comment créer une identité de marque qui se différencie de la concurrence et qui vous valorise en répondant à ces trois questions ?

L’émergence du web et la création du statut d’autoentrepreneur ont permis à plus d’un million de personnes de pouvoir créer leur activité. Cependant, entre créer une activité et en tirer des revenus régulier, il existe un fossé à franchir. Question : comment franchir ce fossé ? 

D’après un article du Figaro, seuls 10% des autoentrepreneurs gagnent plus de 26.000 euros par an. Soit un peu plus de 2000 euros mensuels. 

En 2016, le chiffre d’affaires annuel moyen était de 9.000 euros par an, soit 750 euros mensuels. La liberté financière, ce n’est pas pour tout de suite. 

Comment expliquer ce phénomène ? 
D’expérience, pour toutes celles et tous ceux qui utilisent internet comme vecteur de communication, nous pouvons parler sans risque d’une méconnaissance des rouages de la communication. 

Pour s’en persuader, il suffit de regarder les profils LinkedIn, Facebook ou encore Twitter. Nous retrouvons un joyeux mélange de tout, de n’importe quoi, de n’importe comment.

Il n’est pas rare de voir des photos de vacances, de familles au milieu de partages d’articles de blogs. Ou l’art et la manière de brouiller son image, son message.

Le message, parlons-en. En dehors du prix bas, quel est le message qui est véhiculé par l’entrepreneur ? Quelles sont les valeurs qu’il défend ? Comment travaille-t-il ? Quelle est l’identité de sa marque ? Personne ne le sait. 

Pourtant, une entreprise quelle que soit sa dimension reste une marque aux yeux du public. Il serait donc utile pour chaque entrepreneur ou freelance de définir l’identité de sa marque. 

En continuant d’observer d’un peu plus près, il est possible de se rendre compte que la présence sur internet reste aussi très aléatoire, avec des périodes de forte activité, puis une disparition pure et simple avant de revenir à nouveau.

Si l’entrepreneur possède un blog, celui-ci n’est que rarement mis à jour et ne propose pas un contenu utile ou enrichissant pour le lecteur. Quelques pages pour vendre la prestation, des articles très courts avec des call to action posés là, un peu en dépit du bon sens, et voilà.

Lorsque nous mettons tout cela bout à bout, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi certaines activités ne décollent pas.Je pourrais aussi mettre les TPE et PME dans le lot, tant leur utilisation du web n’est pas franchement meilleure que celle qu’en font les entrepreneurs individuels. Alors, reprenons les bases pour redémarrer aussi efficacement que possible.

L’identité de votre marque 

Comment se définit l’identité d’une marque ? Ce n’est pas qu’un nom et un logo, même si ces deux éléments restent importants.

Pour un entrepreneur individuel, l’identité de la marque va se construire au travers des points de contacts avec le public. Ces points de contact ce sont le blog, les réseaux sociaux, la vidéo, les podcasts audio, ou encore les infographies.

L’identité va être véhiculée par les valeurs que prône l’entrepreneur. Attention, il n’est pas question de tartiner des valeurs et des bons sentiments comme on étale de la pâte à tartiner sur du pain.

Il est bien plus question de faire ressentir les valeurs au travers des mots que vous allez utiliser dans vos interventions publiques.

Découvrir ses valeurs 

Pour découvrir les valeurs qui sont les vôtres, un papier, un crayon, un peu de temps et espace au calme suffisent.

Notez tout ce que vous aimez dans votre vie, tout ce qui vous fait vibrer, même les choses les plus insignifiantes. Notez tout sans limites.

Une fois cela fait, reprenez chaque élément de votre liste, et posez-vous la question suivante "pour quelles raisons est-ce que j’aime cette chose ?" Notez la réponse par écrit. Et pour chaque réponse écrite, interrogez-vous à nouveau avec "pourquoi cette réponse". L’exercice va vous pousser à creuser, à chercher au fond de vous. 

Pénible ? Peut-être. Pour autant, ce n’est pas chez votre voisin que vous trouverez les valeurs qui sont les vôtres. Et vous comprendre mieux, connaitre vos valeurs fondamentales va aussi vous aider à mieux communiquer. Se connaitre apporte des certitudes, et les certitudes, c’est de la confiance, et la confiance, c’est très utile pour communiquer. 

Plus vous êtes en confiance et en accord avec ce que vous faites, plus les mots et la façon dont vous communiquez vont dégager quelque chose de positif, et ce quelque chose, le public va le ressentir.

Il va ressentir cette dimension authentique dans vos mots, dans vos valeurs, et peu à peu, il va vous accorder sa confiance. La confiance, rappelons-le au passage, est l’élément indispensable à la création d’une relation commerciale. 

Que savez-vous faire ? 

Il est ici question du domaine professionnel. Si vous savez dessiner et que vos prestations ne concernent pas le dessin, pour le moment, laissez le dessin de côté et concentrez-vous sur votre cœur de métier. 

Prenons le cas d’un rédacteur web : "Je suis Marc, 27 ans, rédacteur web". Présenté ainsi, ce n’est pas très engageant. Regardons à quoi sert la rédaction web. 

En premier lieu, que référence Google sur son moteur de recherche ? Principalement du texte. Même pour référencer une vidéo ou un podcast audio, Google a besoin de texte. Il ne sait pas lire et comprendre une vidéo ou écouter un podcast. 

Donc, toutes les entreprises ont besoin de quelqu’un qui sache écrire un texte qui va transmettre un savoir, une expérience, une émotion. C’est déjà tout de suite plus présentable, vous ne trouvez pas ? 

Qu’est-ce qu’un e-commerce ? Un catalogue de produits disponibles en ligne. Et qui dit catalogue dit fiches produits. Aujourd’hui, une bonne fiche produit, c’est une petite histoire qui va mettre le client en situation avec le produit. 

Amusez-vous à rédiger une fiche produit pour vendre des bottes en caoutchouc, c’est très instructif et très formateur. Et faites l’exercice sans jamais utiliser les mots "botte" et "caoutchouc". Pas si simple. 

Donc, un rédacteur web, c’est bien plus que des mots. C’est une puissance créative au service des objectifs de l’entreprise, c’est la maîtrise du texte, et le texte, c’est le cœur du web. N’est-ce pas plus valorisant que "rédacteur web" ? 

Pourquoi êtes-vous là ? 

Peut-être avez-vous entendu parler du "Why" ? Dans sa version actuelle, c’est le fruit du travail de Simon Sinek. Toutefois, en 1996 J.C Collins en parlait déjà sous le terme "but fondamental". La chose n’est pas nouvelle, ce n’est donc pas un effet de mode. Bien au contraire. Le "pourquoi" fait appel à vos valeurs, à cet objectif qui est le vôtre. En résumé, le "pourquoi" est votre déclaration d’intention. 


Par exemple : "Écouter et ressentir le monde pour que chacun puisse révéler sa propre légende" ou encore "entendre et révéler l’humain pour que chacun s’affirme au monde". 

Cette déclaration d’intention n’est pas qu’une simple phrase. Étant donné qu’elle est fondée sur vos valeurs personnelles, c'est un guide précieux, un garde-fou, une étoile que vous allez suivre et qui va vous indiquer la direction à suivre pour ne pas vous perdre dans les méandres de la communication. 

Pour vos clients, c’est également une source d’inspiration. Quelque chose qui va les toucher émotionnellement. Certes, tout le monde ne va pas réagir positivement, et ce n’est pas le but. Le but étant bien de toucher "vos clients idéaux". Les toucher avec sincérité, c’est bien plus percutant que de la manipuler avec une vulgaire page de vente. 

Comment utiliser le WHY ? Avant de faire quoi que ce soit, de publier quoi que ce soit, interrogez-vous : est-ce que ce que je m’apprête à dire ou faire est en cohérence avec mon pourquoi ? D’expérience, c’est un outil vraiment puissant. 

Développer sa marque en conclusion Internet est un piège, tout est possible, surtout la dispersion. Pour commencer à faire rayonner votre marque, partez de son point central : vous. 

  • Quelles sont vos valeurs
  • Que savez-vous faire
  • Quel est votre pourquoi. 

Ces trois éléments vont vous aider à créer une empreinte forte pour faire briller votre marque.

Autour du même sujet

Les 3 éléments pour développer sa marque sur internet
Les 3 éléments pour développer sa marque sur internet

L’émergence du web et la création du statut d’autoentrepreneur ont permis à plus d’un million de personnes de pouvoir créer leur activité. Cependant, entre créer une activité et en tirer des revenus régulier, il existe un fossé à franchir....