Etre lucide sur ses compétences

Si la motivation est indispensable, elle ne suffit malheureusement pas. Il faut aussi que son profil soit en adéquation avec la formation recherchée et les débouchés souhaités. Pour cela, un bilan de compétences peut se révéler nécessaire. Réalisé par des professionnels, ce processus ne concerne pas uniquement les personnes en difficultés mais aussi les cadres en milieu professionnels. "Pour les personnes qui doutent, cette démarche méthodique et accompagnée peut permettre de conforter son projet professionnel", estime Julie Carlhian.

Un bilan de compétences, des tests d'auto-évaluation et des discussions avec des professionnels doivent permettre de mettre en lumière ses forces, mais aussi ses faiblesses. "Il faut aussi savoir être clairvoyant sur ce que l'on ne peut pas faire", insiste Julie Carlhian. Quand on ne connaît rien à l'informatique, se reconvertir dans les nouvelles technologies peut se révéler risqué.

Suggestions de contenus