Choisir la bonne formation

Tous les candidats le savent : mieux vaut avoir le bon diplôme pour le bon poste. Or, le choix d'une formation est compliqué lors d'une reconversion dans un secteur que l'on connait mal. "Lorsque l'on rencontre des professionnels, il ne faut pas hésiter à leur demander les diplômes qu'ils ont obtenus ou ceux qu'ils recommandent", conseille Julie Carlhian.

Pour devenir thermicien, François s'est longuement renseigné sur les formations dispensées dans ce domaine. "J'ai découvert que la licence de Tarbes était la plus reconnue du secteur. C'est pourquoi c'est là-bas que j'ai candidaté." Là encore, il a dû forcer les portes, faire comprendre pourquoi lui, professionnel de l'automobile, était capable de suivre une licence pro dans le domaine de l'économie d'énergie. "Ça a été du sport" sourit-il.

Suggestions de contenus