Négocier avec son employeur

"La formation continue suscite encore de la méfiance chez certains employeurs, explique Moy Taillepied du Cnam. Certains auditeurs des cours du soir ne leur en parle pas du tout même si d'autres viennent avec leur bénédiction."

Effectivement, les situations varient selon la configuration. Si votre employeur veut vous garder, il peut voir d'un mauvais œil votre tentative de reconversion. Si vos études visent à progresser, il peut vous encourager. "J'ai réussi à négocier avec mon entreprise pour qu'elle me paie certains frais de scolarité", explique Jean.

Parfois, la crise peut vous aider. Quand François a demandé son congé de formation pour quitter le secteur automobile, son chef s'y est opposé. Mais au niveau du groupe, dans un contexte difficile pour les constructeurs automobile, son départ n'a pas du tout été freiné.

Suggestions de contenus