"Oui, je soutiens le prêt de salariés"

Le prêt de salariés entre entreprises est une bonne chose lorsque cela permet de maintenir un emploi, estime Jean-François Roubaud. Le président de la CGPME est favorable à toutes les mesures permettant d'apporter de la souplesse dans la gestion des ressources humaines, chômage partiel compris.