Osez demander à vos collègues combien ils gagnent

Osez demander à vos collègues combien ils gagnent Comment savoir si le salaire que vous recevez chaque mois correspond à ce que vous méritez ? Rachel Sklar encourage les salariés à oser demander à leurs collègues à combien s'élève leur rémunération.

Dans une vidéo publiée récemment sur le réseau "Connect Professional Women" de LinkedIn, Rachel Sklar, fondatrice de Change the Ratio et de TheLi.st, a souligné que le meilleur conseil de carrière qu'elle avait jamais reçu était le suivant : "Soyez conscient de votre valeur et du salaire que vous méritez."

Elle conseille aux jeunes professionnels d'oser demander à leurs collaborateurs combien ils gagnent, car selon elle, "l'argent est la clé de l'autonomie."

"Je regrette de ne pas avoir su, à mes débuts, à quel point il est important de prendre soin de ses finances", ajoute-t-elle.

"L'argent est la clé de l'autonomie"

Savoir combien gagnent vos collègues peut également vous servir lorsque vous négocierez votre propre salaire. Des sites américains tels que Glassdoor ou Payscale indiquent généralement une fourchette des salaires, sans pour autant révéler le pactole correspondant à un poste ou une entreprise donnée.

Alors que les médias sociaux occupent de plus en plus de place au sein de notre vie personnelle et professionnelle, le tabou lié à la divulgation du salaire pourrait bientôt disparaître. Les membres de la génération Y, beaucoup plus enclins à partager certains aspects de leur vie sur Internet, sont les pionniers de la transparence dans l'entreprise.

Jen Doll, dans un article de The Atlantic Wire, affirme que "si nous connaissions tous les salaires des personnes qui nous entourent au travail, nous nous trouverions dans une meilleure position pour négocier le nôtre puisque nous disposerions d'informations complémentaires. Cela permettrait en outre d'identifier une discrimination salariale. Et puis après tout, "le savoir donne du pouvoir", n'est-ce-pas ? Cela vaut aussi pour votre salaire. Obtenir une rémunération pour le travail fourni est une des conditions de base de l'emploi (non, vous ne travaillez pas pour le plaisir). Alors pourquoi avons-nous si peur d'aborder ce sujet lorsque nous parlons de notre travail ?"

A priori, la raison pour laquelle nous gardons le montant de notre salaire secret est que sa révélation pourrait susciter un sentiment de jalousie ou de méfiance. Mais cela n'est pas nécessairement une mauvaise chose. Pourquoi les salariés ne pourraient-ils pas se mettre à chercher d'autres jobs s'ils sont moins payés que leurs collègues pour la même quantité de travail fourni, voire supérieure ?

"Les employés croient qu'il doivent garder cette information secrète et sont assez mécontents car ils savent que d'autres personnes gagnent plus qu'eux"

Brian Bader, ex-employé d'Apple interviewé par Lauren Weber et Rachel Emma Silverman du Wall Street Journal, a déclaré qu'il avait décidé de démissionner après s'être rendu compte (notamment en jetant un œil aux performances hebdomadaires de son équipe) qu'il travaillait de manière beaucoup plus rapide et productive que la plupart de ses collègues sans pour autant avoir un salaire plus élevé.

"Ça m'a mis hors de moi. Si je faisais le double du travail effectué par le reste de l'équipe, pourquoi est-ce que mon salaire n'augmentait pas en conséquence ?", s'exclame-t-il.

Certaines entreprises prennent en compte cette transition vers une plus grande transparence.

Dane Atkinson, PDG de SumAll, n'hésite pas à exposer les salaires de chacun de ses employés et qualifie le plafond salarial de "mal absolu".

"Vous aurez beau dire à un de vos employés qu'il dispose d'un salaire non-négligeable, si vous ne lui expliquez pas la répartition des salaires dans l'entreprise... Il y aura toujours des personnes qui finiront par être vexées, souligne Atkinson. Pour le reste de leur carrière, les employés croient qu'ils doivent garder cette information secrète et sont assez mécontents car ils savent que d'autres personnes gagnent plus qu'eux dans l'entreprise et ils ne peuvent même pas en parler."

Namasté Solar divulgue elle aussi la rémunération de ses employés. Blake Jones, co-fondateur et PDG de l'entreprise, précise que la direction est chargée d'expliquer en détail pourquoi un employé gagne plus qu'un autre.

"D'ordinaire, la question du salaire est un sujet sensible et épineux. Mais au bout du compte, les gens perdent beaucoup de temps et d'énergie à se demander combien d'argent gagne untel, et ils s'imaginent le pire."

"Les gens perdent beaucoup de temps et d'énergie à se demander combien d'argent gagne untel, et ils s'imaginent le pire"

Pour les jeunes professionnels, il est capital d'être bien préparé à une éventuelle négociation de salaire. Malheureusement, la plupart des jeunes ignorent ce détail lorsqu'ils débutent leur carrière. Dans cette optique, le salaire, élément d'information crucial, devrait-il continuer à être tenu secret ? Si oui, il est important de demander pourquoi. Le tabou du salaire aide-t-il la direction à maintenir un certain ordre au sein de l'entreprise ? Ou permet-il, au contraire, de dissimuler des pratiques de rémunération douteuses ou discriminatoires ?

 

Article de Vivian Giang. Traduction par Joséphine Dennery, JDN.

Voir l'article original : Don't Be Afraid To Ask Your Coworkers How Much They're Making

Annonces Google