Exclusif  : Talmundo lève 1,3 million d'euros pour sa solution d'intégration des salariés

Exclusif  : Talmundo lève 1,3 million d'euros pour sa solution d'intégration des salariés La start-up néerlandaise se prépare à conquérir la France et le Royaume-Uni en misant notamment sur les chatbots et le deap learning.

Stijn de Groef est co-fondateur et CEO de Talmundo. © Talmundo

Pour fidéliser leurs collaborateurs, les entreprises doivent savoir se montrer séduisantes dès les premiers jours. Elles peuvent pour cela recourir aux services de Talmundo, une start-up néerlandaise née en 2014 et spécialisée dans les logiciels d'onboarding, c'est-à-dire dans l'intégration des nouveaux venus. 

Celle-ci annonce une levée de fonds de 1,3 million d'euros intégralement réalisée auprès de TIIN Capital. En janvier 2017, l'entreprise avait levé 500 000 euros auprès du même fonds d'investissement néerlandais. "Cette somme va surtout nous permettre de nous implanter en France et en Grande Bretagne dès cette année", explique Stijn de Groef, PDG et cofondateur de la société. "Ces deux pays comptent de nombreuses entreprises à fort volume de recrutement. Certaines d'entre elles, comme BNP Paribas, utilisent déjà notre solution dans leurs filiales belges et néerlandaises", poursuit l'entrepreneur qui s'apprête à se déployer dans le siège social d'Engie à La Défense dans les semaines qui viennent.

Cette stratégie de développement s'accompagne de nouvelles embauches. L'entreprise, qui compte pour le moment 20 salariés s'apprête à recruter onze nouveaux collaborateurs cette année. "Nous recrutons des commerciaux pour accompagner notre internationalisation, mais aussi des postes plus IT pour améliorer notre solution. Et nous espérons encore grandir en 2019", précise Stijn de Groef.

Près de 27 000 salariés ont déjà utilisé la solution

Talmundo prend la forme d'un logiciel cloud qui peut être implanté sur les postes de travail mais aussi les téléphones portables des collaborateurs : "chaque entreprise utilise notre solution différemment mais elle donne par exemple des informations sur la culture d'entreprise ou sur des sujets pratiques comme le fonctionnement de la bureautique ou encore les véhicules de fonction et les notes de frais. Certaines gardent l'application ouverte une semaine, d'autres plusieurs mois", explique Stijn de Groef. Talmundo est également en mesure de créer des sondages de satisfaction, des quizz ou encore un trombinoscope des membres d'un service ou d'une direction d'entreprise.

L'entreprise se rémunère via une licence annuelle dont le prix est basé sur le volume de recrutement annuel. C'est donc logiquement que la start-up basée à La Hague compte de nombreux groupes internationaux parmi sa centaine de clients : KPMG, Deloitte, Bacardi, Fortis… Pour le moment, pratiquement 27 000 salariés ont été intégrés grâce à la solution.

En plus de l'internationalisation, Stijn de Groef a basé sa stratégie de développement sur les chatbots : "ce mois-ci nous commençons à inclure dans notre solution des chatbots qui vérifient par exemple que l'intégration se passe au mieux. Nous souhaitons dès cette année utiliser le machine learning qui permettra, en se basant sur la navigation ou les questions du collaborateur, de lui préparer un parcours d'intégration personnalisé".

Et aussi

Annonces Google