Après un entretien

La période qui suit l'entretien est rarement la plus facile à vivre. "Si l'on ne vous a pas donné de délai de réponse, n'hésitez pas à rappeler au bout d'une semaine. Vous avez fait la démarche de vous présenter, le recruteur vous doit une réponse", estime Dominique Galet.

Ne vous muez pas pour autant en harceleur mais justifiez votre rappel par l'apport d'une information complémentaire ou tout élément permettant de garder le contact. A ce sujet, Dominique Galet préconise "l'envoi d'une lettre récapitulant ce que l'on a compris du poste et en quoi l'on pense pouvoir apporter de la valeur ajouté, à l'issue de l'entretien".

Une démarche différenciante qui peut s'avérer tout aussi payante et valorisante que "l'envoi d'un feedback à la personne en charge du recrutement au terme des entretiens avec les différents interlocuteurs de l'entreprise."

Suggestions de contenus