Le congé parental est trop long, estime Nicolas Sarkozy

Dans son discours sur la politique familiale, Nicolas Sarkozy a réaffirmé sa volonté d'une "réflexion sur l'évolution du congé parental", qu'il souhaite plus court, ce afin de faciliter le retour au travail des mères de famille. Il souhaite "que le Pôle emploi accompagne vraiment les jeunes mères dans leur retour à l'emploi, et que l'on privilégie l'aménagement des horaires de travail et le temps partiel plutôt que l'arrêt total de l'activité", a affirmé le Président de la République lors d'un discours à l'Elysée devant les médaillés de la famille et les associations familiales. En effet, il estime que le congé parental de longue durée entraîne une "rupture" dans le parcours professionnel des parents, "qui peut se traduire par une diminution des chances de progresser dans la carrière". Le chiffre de 800 000 femmes maintenues en dehors du marché du travail chaque année a été évoqué. "S'occuper à temps plein de son enfant, c'est formidable, à condition que ce soit un choix", et que les femmes "ne soient pas sanctionnées" quand elles veulent reprendre un travail, a-t-il ajouté. Le chef de l'Etat a ensuite évoqué sa volonté de réfléchir à un "droit spécifique à la formation, pour les parents qui reprennent une activité après s'être consacrés à l'éducation des enfants". Actuellement, il est possible de s'arrêter de travailler dès le premier enfant pendant 6 mois et à partir du 2e enfant jusqu'à ses trois ans, tout en percevant une rémunération. Et vous qu'en pensez-vous ?

Congé parental / Marché du travail

Annonces Google