Les cadres sont peu inquiets pour leur carrière malgré la crise

Une étude de l'Apec pour le Figaro et l'Express révèle que les cadres sont relativement optimistes vis-à-vis de la crise, en tout cas en ce qui concerne leur carrière. 57 % se déclarent "assez" voire "très" optimistes pour leur avenir professionnel. Leur inquiétude est un peu plus forte pour leur entourage puisque seuls 44 % sont optimistes. 36 % d'entre eux vont même jusqu'à penser que la crise pourrait leur donner des opportunités intéressantes pour évoluer. Ce sont les conditions de travail, l'ambiance au bureau et la rémunération sur lesquels ils redoutent les conséquences négatives du ralentissement. Au final, 50 % des cadres pensent être dans la même entreprise dans 12 mois, dont 36 % au même poste. 38 % anticipent qu'ils vont quitter leur entreprise, volontairement ou non. Parmi eux, 7 % ont même l'intention de réorienter leur carrière. La crise, l'occasion de réaliser ses rêves ?

Annonces Google