Les services peinent à résister à la crise

"Les services sont entrés de plein fouet dans la crise", a reconnu le groupement des professions de services (GPS) dans son rapport sur l'état du secteur, rendu public le 9 juillet dernier. En effet, le secteur a subi une baisse de 3,2 % au premier trimestre 2009. Cette chute est en grande partie due à la baisse de l'intérim de 5,8 %. Néanmoins, le secteur résiste mieux que d'autres, notamment l'industrie qui a souffert d'une chute d'activité de 17,8 % au premier trimestre. A noter qu'en termes d'emploi, les services sont tout de même les plus touchés avec 167 000 suppressions de postes, sur 214 000 pertes d'emplois au total dans l'économie. Mais certains domaines continuent de progresser, comme les services aux particuliers, qui ont créé 24 000 emplois, et les entreprises de nettoyage qui ont crû de 1,1 %.  

Autour du même sujet

Annonces Google