Besançon (25000), Doubs

Préfecture du Doubs en Franche-Comté, Besançon est la première ville verte de France grâce à la qualité de vie reconnue par ses habitants. Calée au creux d'un méandre du Doubs, la ville s'est développée grâce à sa position sur l'axe reliant le Rhône au Rhin. Depuis les gaulois, la ville est passée aux mains des peuples germaniques avant d'être définitivement rattachée à la France. Si la Révolution française a été le début du déclin de la cité avant les guerres de 1870, 1914-1918 et 1939-1945, elle a épargné divers témoignages du passé. Inscrite au patrimoine Mondial de l'Unesco, Besançon arbore encore fièrement sa citadelle Vauban, ses rues médiévales, son patrimoine religieux mais aussi ses nombreux espaces verts.

Vous prévoyez de déménager à Besançon ? Obtenez un devis en cliquant ici.

Informations générales sur Besançon

Besançon
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Etablissement public de coopération intercommunale (EPCI) Communauté d'agglomération du Grand Besançon
Code postal (CP) 25000
Code Insee 25056
Nom des habitants de Besançon (gentilé) Bisontins, Bisontines

Nombre d'habitants à Besançon

Besançon Moyenne des villes
Population (2018) 116 775 hab. 1 959 hab.
Population : rang national (2018) n°32 -
Densité de population (2018) 1 795 hab/km² 168 hab/km²
Taux de chômage (2018) 16,8 % 10,6 %

Labels et récompenses de Besançon

Besançon
Pavillon bleu non
Ville d'art et d'histoire oui
Ville fleurie 3 fleur(s)
Ville internet 5 arobase(s)

Situation géographique de Besançon

Besançon Moyenne des villes
Superficie (surface) 65,1 km² 17,5 km²
Altitude min. 235 mètre(s) 194 mètres
Altitude max. 610 mètre(s) 395 mètres
Latitude 47,2554 -
Longitude 6,01949 -

Qualité de vie à Besançon : donnez votre avis

Votez à votre tour : sélectionnez le nombre d'étoiles à attribuer à Besançon en les survolant puis cliquez pour valider votre note.
Cadre de vie :
(3,9/5 pour 282 votes)
Espaces verts :
(4,2/5 pour 257 votes)
Propreté des rues :
(3,2/5 pour 256 votes)
Absence de pollution :
(3,3/5 pour 249 votes)
Niveau de sécurité :
(3,0/5 pour 270 votes)

Votre avis sur Besançon

Donner mon avis
Note moyenne :
2

(177 avis)
Signaler tomtom -  30/11/2021 Médiocre

tres décu par les décorations en plus pas de "joyeux Noël" ??? et ce pourquoi ???
par contre à l'angle de la rue Morand , ce tas de déchets vers les bennes à papier !
c'est vraiment sale et en plus, il y a aussi des ordures ménagères ! personne pour nettoyer ces saletés , quelle honte pour cette belle ville !

Signaler Bernard -  25/11/2021 Médiocre

On peut s'étonner qu'une ville bordée par 3000 ha de forêt, sans compter la surface des pâturages, laisse libre court à la végétation dans ses rues au prétexte de défendre la biodiversité. Il est probable que les propriétaires qui entretiennent leur jardin dénombrent autant de papillons et insectes que la commune le long de ses voies de tram herbeuses.

Signaler Nonnay -  04/08/2021 Pas mal

Madame la Maire a décidé de laisser la nature prendre le dessus : herbes et plantes de tous ordres jonchent ruelles et trottoirs. Saura-t-elle publier les chiffres du coût de remise en état de toutes les bordures en ciment ou enrobé explosées par les plantes qui prennent le pouvoir ? Besançon est tombé dans le piège des positions extrêmes soit disant destinées à préserver les insectes. Suggestion : remettre Chamars et d'autres places en herbe et y faire brouter les Montbéliardes !!!!

Signaler MarieB -  08/04/2021 Très bien

Très surprise que des gens réclament plus d'accès aux voitures en ville ???? Ne comprenez-vous pas que c'est la voiture, ou plutôt son usage excessif qui est responsable de tous les maux de la ville ???? Apprenez à rouler en vélo et ça vous changera la vie !!!!

Signaler ikous25 -  01/02/2021 Pas mal

je suis venue en 2004 à besancon pour essayer de faire des études de droit après une capacite en droit faite à belfort j'ai trouve à l'époque un vile animees depuis quelque temps je vois le centre ville mourir plus les comerces ferment les parcs sont deserts moin de bus pas de projet economique je pense que la nouvelle maire s'en fou elle est peut etre pour dijon a quant la revitalisation du centre de besancon

Signaler Titine -  05/12/2020 Très bien

Besançon est une très jolie ville mais c est certain que le tram ne sert à rien : le centre ville n est pas adapté pour ce mode de transport ! La nouvelle municipalité a l air de réagir : beaucoup moins de voitures sur les trottoirs et un peu plus de propreté ! Dommage si on réside à l extérieur difficile d accéder au centre : tellement il y’a d embouteillages ! Madame le Maire ouvrez davantage de rues aux voitures !

Signaler Mirou -  14/11/2020 Pas mal

Besançon est ma ville natale. J'y ai donc grandi, je m'y sentais bien, en sécurité. Et puis, j'ai déménagé à la campagne en 1981... le temps a passé, les commerces ont changé, jusqu'à se raréfier. La catastrophe, c'est , il faut l'avouer, le tram. Le tram est arrivé, broyant les arbres, rasant les buttes, abattant des maisons. Un matin, je suis allée à l'hôpital Minjoz, un bel endroit entouré de verdure. Le soir, ce n'était plus qu'un désert de cailloux ; je ne reconnaissais rien, perdue au milieu de nulle part. Il a fait aussi quelques victimes, que la municipalité a qualifié de normalité au vu des statistiques des autres villes (Eureka, ca change tout!!! )L'âme de Besançon n'existe plus. Je vais au centre ville uniquement quand j'y suis obligée. On ne peut plus se garer gratuitement, les sens de circulation ont changé... Dans certains quartiers comme Palente, on nous fait faire des kilomètres, quand on ne se perd pas, tant il y a de détours ! Boulevard Blum, les arbres poussent sur la chaussée le long des trottoirs depuis 2-3 ans, ils font déjà plus d'un mètre, les terre plein centraux et les trottoirs ne sont plus entretenus. Ca ne donne pas envie d'aller au centre ville. Le mois dernier, je suis allée à la foire de Battant et je suis passée par la promenade de la tour de la Pelotte. Quelle déception : la fosse aux lions en friche, les escaliers barrés, évidemment ils tombent en ruine. Quelle tristesse !!! J'y ai passé des heures dans mon enfance avec mes parents, avec mes amies. C'était un beau jardin, propre entretenu et on aimait passer par là en rentrant de l'école, midi et soir. On connaissait le moindre recoin, les beaux arbustes, les balançoires... A présent, ce n'est que cailloux et friches : on dirait un après guerre. Au centre ville ? Les beaux magasins ont disparu, le centre ville est mort, très sale : le Doubs (pont Battant) est couvert de grandes algues , de cannettes et de plastiques. L'embarcadère : on ne voit plus les pavés tant il y a d'herbe. Qui ose parler de ville verte ? Quelquefois, j'entends parler d'insécurité : voitures brulées, coups de feu,...Même les Parisiens ne croient pas qu'on est tombés si bas...Qui suis-je ? Qui êtes vous ? Quelle est cette ville ? J'ai peine à comprendre, à recoller les morceaux du puzzle. Je me demande si j'ai vraiment existé et grandi dans la belle cité de mes souvenirs. J'ai connu le respect, je connais à présent la honte !

Signaler Alex. -  11/08/2020 Médiocre

Curieux de voir ces commentaires. Comme s’il n’y avait que l’est et France. Il existe l’ouest. Avec des villes de la même ampleur. Des villes qui avancent. Où il fait bon vivre. Et si l’on veut comparer ce sui est comparable : il y a dans l’Ouest des très belles petites villes très dynamiques et vrai charmantes. Pour être passé à Besancon ; c’est une ville orgueil qui n’est pas à la hauteur de ces ambitions. Après, s’ils veulent rester au moyen-âge, qu’ils y restent.__Moi, j’avance vers d’autres villes plus évoluées et moins étriquées d’esprit. Certes l’architecture est belle ; mais franchement en France ; il y a de quoi faire. J’ai vraiment détesté cette ville de commères qui vit d’une façon très oisive.

Signaler Romane. -  11/08/2020 Médiocre

Bonjour, __Nous avons habité sur Besançon durant 14 ans. Ce fut une expérience des plus pitoyables. Je suis Tourangelle ; et lorsque je suis arrivée dans cette ville : ce fut un vrai choc. En effet, cette ville est repliée sur elle-même. Les bisontins naissent, vivent, et meurent dans cette ville. Il faut préciser que mon activité professionnelle à fait suite à un reclassement. Je me suis retrouvée avec des personnes peu éveillées avec un esprit étriqué. Il ne connaissent que cette ville et ne se rendent pas compte que leurs comportements sont de l’ordre de la paranoïa. Ville de gauche par excellence ; (je suis apolitique); je fus prise pour une extra-terrestre. On m’a littéralement détruite physiquement et aussi psychologiquement. Je n’ai rien pût faire pour me défendre étant très handicapée. Mon mari durant toute cette époque travaillait en suisse. Donc le salaire de notre foyer était élevé. J’ai commis l’erreur un jour d’envoyer notre revenu fiscal pour des renseignements d’ordre administratif et là ce fut l’assommoir. Pour une maison simple les impôts fonciers et la taxe d’habitation à doublé en 10 ans. Les 2 correspondant à une somme de 7000 euros par an. D’autre part, notre fille a été vraiment très mal traitée par un conducteur de bus. La plus part du temps (pas de bus) et un jour un des chauffeurs s’est permis de lui refuser de la descendre à son arrêt. Ceci pour l’emmener au terminus ( afin de l’insulter de mots d’oiseaux gratuits). C’est une excellente élève, qui n’a jamais posé de problème. C’était un acte purement gratuit. Note maison fut saccagée de nombreuses fois à l’extérieur. Il s’agit d’une ville de fonctionnaires qui se transmettent les informations sur les personnes qu’ils n’apprécient pas. De là part des rumeurs infondées et grotesques. Jamais de ma vie, je n’ai rencontré cela de ma vie. Et pourtant nous avons souvent déménagé. Lorsque l’on ne sort pas de son contexte de vie, on n’a aucune autre référence, et cela conduit à de telles situations. Comment pourrais-je alors en parler positivement. Certes, je n’avais sans doute pas les mêmes codes qu’eux. Je puis vous assurer sur dans la rue, certaines personnes se sont arrêtées pour me regarder de la tête aux pieds. J’ai même un jour eu la remarque suivante : tu est habillée en dimanche !!! Je portais une jupe blanche en été avec un haut marron. Ceci venait de la part d’un médecin et d’une infirmière. Voici des exemples qui laissent à réfléchir. Nous sommes en 2020. Est-ce que vous pensez que tous ces comportements sont bienveillants. Je préfère citer des exemples de vies ; ainsi cela illustre combien il y a de quoi se remettre en question. Nous avons toujours été très correct. Alors, lorsque l’on est pas Bisontins : cela relève du parcours du combattant. Je pourrais en écrire un livre. Réellement, si cette ville ne se réveille pas ; je m’inquiète pour eux. Je vous assure que ce n’est que la vérité et rien que la vérité.

Signaler Chrys -  27/05/2020 Très bien

Besançon est ma ville natale et m'a toujours apparue comme une ville très riche et méga-intéressante. Puis je l'ai quitté pour Marseille, Lyon,MontpellIer... Mais je fus très déçue lorsque Dijon fut choisie comme capitale de la région Bourgogne-Franche-Comté car trop près de Paris et abandonner Besançon déjà excentrée de la capitale française = Décision pas très sensée !

Ma note
Vous êtes membre ? Connectez-vous

Les informations recueillies sont destinées à CCM BENCHMARK GROUP pour assurer la modération de ses forums et les notifications liées aux interventions.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et d'effacement de vos données personnelles dans les limites prévues par la loi.

En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Position de Besançon sur la carte de France

Villes proches de Besançon