Instagram aurait perdu la moitié de ses fidèles

Instagram aurait perdu la moitié de ses fidèles Depuis qu'elle a essayé de changer ses conditions d'utilisation, l'application de partage de photos est passée de 16,3 à 7,4 millions d'utilisateurs quotidiens.

Essayer de changer ses conditions d'utilisation à des fins publicitaires n'a décidément pas réussi à Instagram. Le réseau social de partage de photos a en effet vu le nombre d'utilisateurs quotidiens de son application chuter de 16,3 millions le 17 décembre à 7,4 millions le 14 janvier, selon App Stats. La tendance a beau légèrement s'inverser depuis quelques jours, Instagram y a néanmoins perdu la moitié de ses fidèles.

A l'origine de l'hémorragie, sa tentative d'utiliser à des fins publicitaires les photos postées par ses membres, dont l'annonce le 17 décembre avait immédiatement ouvert les vannes des départs (lire l'article Instagram s'arroge le droit de vendre les photos de ses utilisateurs, du 18/12/2012). Contraint à faire machine arrière, Instagram avait dans un premier temps fait marche arrière (lire l'article Instagram va rétablir ses anciennes conditions d'utilisation, du 21/12/2012).

Manifestement, la confiance des internautes n'est jamais vraiment revenue, puisque la courbe de ses utilisateurs quotidiens n'a ensuite cessé de décrocher. Si le nombre de ses utilisateurs mensuels continue à croître parallèlement à la pénétration des smarphones dans le monde, les vrais adeptes du service ont pour leur part déserté (lire le dossier Cinq applications qui veulent éclipser Instagram, du 03/01/2013).

Annonces Google