Oublier de déclarer les revenus qui ne sont pas pré-remplis

Attention, certains revenus et charges, comme les pensions alimentaires, ne sont pas pré-renseignés par l'administration. © peshkova - Fotolia.com
Bien que l'obligation de télédéclarer ses revenus soit généralisée à l'ensemble des usagers à compter de 2019, les imprimés continuent d'exister pour ceux qui ne sont pas en mesure de passer par Internet. Certains revenus font l'objet d'une déclaration à part. Parmi eux, les revenus fonciers, à déclarer sur le formulaire n° 2044, les plus-values mobilières, (imprimé n° 2074) ou encore les revenus perçus à l'étranger (déclaration n° 2047).
"Si on remplit l'une de ces déclarations annexes, il ne faut pas oublier de reporter le résultat sur la déclaration n° 2042", prévient Christine Canut, représentante du Bureau de la fiscalité des particuliers à la DGFiP. Par ailleurs, les revenus et charges courants, ne sont pas pré-complétés par l'administration fiscale. Si vous percevez ou que vous versez des pensions alimentaires, vous ne devez donc pas omettre de l'indiquer.
Suggestions de contenus