La prime de naissance

Les ménages dont les revenus dépassent un certain montant sont en revanche exclus du bénéfice de la prime de naissance. © Yanlev / 123rf.com
L'arrivée d'un nouveau-né est souvent synonyme d'importantes dépenses pour un ménage. Aménagement de la chambre du bébé, achat de matériel adapté, vêtements, jouets… Difficile pour de nombreux foyers d'assumer tous ces frais. Raison pour laquelle a été créée la prime de naissance, une aide financière censée aidée les jeunes parents à subvenir aux premiers besoins liés à la naissance d'un enfant. Dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale, les parents pourront bénéficier d'une prime de naissance légèrement revalorisée pour les enfants nés ou adoptés à partir du 1er juillet 2018. En 2017, le montant de cette prime s'élevait à 923,08 euros pour un enfant seul et 1 846 s'il s'agit de jumeaux.
Suggestions de contenus