Big Data : IBM met le paquet pour s'imposer dans la santé

Partenariat avec Apple et son HealthKit, acquisition de deux entreprises spécialisées, nouvelle business unit dédiée... IBM muscle son offre taillée pour le secteur de la santé.

Le Big Data peut intéresser le secteur de la santé, et IBM compte bien s'imposer sur ce marché plein de promesses. Pour cela, Big Blue vient de réaliser plusieurs annonces qui doivent muscler son offre dédiée. D'abord, IBM a lancé une business unit dédiée, Watson Health, qui reprend donc le nom de ses technologies d'intelligence artificielle. Pas moins de 2 000 employés doivent rejoindre cette nouvelle unité.

Le géant d'Armonk a aussi annoncé s'associer avec Apple : des apps basées sur le système Watson pourront s'intégrer à l'HealthKit d'iOS, et Apple va ainsi pouvoir nourrir Watson des données collectées sur la santé des utilisateurs consentants. Autres nouveaux partenariats révélés aujourd'hui : celui conclu avec Johnson & Johnson, qui utilisera Watson pour aider les patients à mieux préparer certaines opérations, et celui signé avec Medtronic, qui permettra à Watson d'analyser les données collectées dans certains dispositifs médicaux.

Enfin, IBM vient de réaliser les acquisitions d'Explorys et Phytel, deux entreprises spécialisées qui lui permettent de mettre la main sur des solutions spécialisées et les données médicales de quelque 50 millions de patients américains.

Annonces Google