Nec se retire du marché PC et licencie 20 000 personnes

Il ne se passe pas un jour sans qu'un acteur IT fasse les frais de la crise économique mondiale. Aujourd'hui, c'est au tour de Nec de prendre de sérieuses mesures, et non des moindres. Ainsi, il vient d'annoncer son retrait pur et simple du marché des PC en cessant la production et la vente de ses matériels dès le mois de juillet, en  commençant par la région Asie-Pacifique. En revanche, il continuera ses activités au Japon où il est en position de leader. Face à une perte nette de 2,95 milliards de dollars, Nec a également été contraint de revoir en profondeur son organisation. A cet effet, il prévoit la suppression de 13% de ses effectifs, soit 20 000 postes dans le monde.

Annonces Google