La maintenance de NT4 joue les prolongations

Sans surprendre, l'annonce par Microsoft de l'arrêt de la maintenance de certaines versions de ses applications en fin de vie a pris de cours plus d'une entreprise. Pour répondre à leur désarroi, Microsoft revoit ses contrats de maintenance personnalisés, notamment sur NT4 et Exchange Server 5.5. Attention toutefois, seuls les gros clients et les entreprises dont les applications sont hautement critiques pourront bénéficier du maintien du service. A cette occasion, la facturation bascule d'un système forfaitaire vers un calcul du coût au nombre de postes à maintenir.

Autour du même sujet

La maintenance de NT4 joue les prolongations
La maintenance de NT4 joue les prolongations

Sans surprendre, l'annonce par Microsoft de l'arrêt de la maintenance de certaines versions de ses applications en fin de vie a pris de cours plus d'une entreprise. Pour répondre à leur désarroi, Microsoft revoit ses contrats de...