Le programme Galileo accueille la Corée du Sud

Galileo, le projet européen de navigation par satellite ouvre encore ses frontières : la Corée du Sud a obtenu l'agrément du programme et rejoindra ainsi, comme la Chine, l'Inde et Israël, ce futur concurrent du système américain GPS. Le premier satellite a été lancé en décembre dernier et le prochain lancement aura lieu avant début juin, pour répondre à l'échéance de l'Union Internationale des Télécommunications (UIT).

Autour du même sujet

Le programme Galileo accueille la Corée du Sud
Le programme Galileo accueille la Corée du Sud

Galileo, le projet européen de navigation par satellite ouvre encore ses frontières : la Corée du Sud a obtenu l'agrément du programme et rejoindra ainsi, comme la Chine, l'Inde et Israël, ce futur concurrent du système américain GPS. Le...