Windows 7 interdit à la vente en Allemagne

Windows 7 interdit à la vente en Allemagne Un tribunal allemand vient de juger que Microsoft avait violé des brevets de Motorola. En conséquence, il a ordonné le retrait de la vente de Windows 7 outre-Rhin, mais cette décision n'aura que peu d'effets.

Motorola Mobility, qui appartient désormais à Google, vient de gagner une bataille dans la guerre des brevets qui l'oppose à Microsoft. Un tribunal allemand vient en effet de juger, en première instance, que Microsoft avait violé des brevets de Motorola.

Comme l'explique le site spécialisé Foss Patents, l'un des brevets en question porte sur une technologie de compression vidéo (liée au codec H.264), notamment utilisée par Windows 7 mais aussi la console de jeux vidéo Xbox. Le tribunal a ordonné le retrait de la vente de ces deux produits Microsoft sur le marché allemand.

 

Un jugement qui n'est pas définitif


Un porte-parole de Microsoft a rappelé à l'AFP que cette décision n'allait pas empêcher les Allemands de commander les produits Microsoft concernés. "D'une part parce que le jugement de Mannheim n'est pas définitif, d'autre part en raison d'une décision de justice prise aux Etats-Unis, au détriment de Motorola", explique l'AFP.

En outre, Redmond avait prévu cette défaite, et avait fermé son centre logistique allemand, délocalisé depuis un mois aux Pays Bas. Ce centre peut encore approvisionner toute l'Europe. Microsoft a également annoncé qu'il ferait appel.

Windows 7 interdit à la vente en Allemagne
Windows 7 interdit à la vente en Allemagne

Motorola Mobility, qui appartient désormais à Google , vient de gagner une bataille dans la guerre des brevets qui l'oppose à Microsoft . Un tribunal allemand vient en effet de juger, en première instance, que Microsoft avait violé des brevets de...